• Faire chou blanc


    Autrefois, au jeu de quilles, on disait d’un joueur qui n’avait pas marqué un seul point qu’il avait fait "coup blanc". Or, dans le Berrichon, le mot "coup" se prononçait "choup". L’expression est restée et est toujours employée de nos jours.

    Faire chou blanc

    « JonquilleExploration Urbaine by Enora »

  • Commentaires

    3
    Mardi 12 Mars 2013 à 11:51

    Je viens d'apprendre quelque chose !!

    Ton blog est magnifique !!!!  tu as bien fait de changer , toutes tes photos sont bien mises en valeur

    c'est vraiment superbe , je m'inscris à ta newsletter

    bonne journée

     

    2
    Jeudi 7 Mars 2013 à 12:13

    Enfin ! Une explication qui tient la route ! Si tu savais tout ce que j'ai entendu sur le sujet ! Zou ! A présent, je pourrais faire la nique à tous les détracteurs !!! Merci et j'espère qu'avec cette info, tu ne feras pas choux blanc !!! (Superbe la photo, ça donne l'envie de s'en faire gratiner un !). Mistouline.

    1
    Mardi 5 Mars 2013 à 09:23

    On a la même expression dans le Poitou...

    Un joli chou qui me fait penser à ces mots de Louis Chedid

    "Donnez-vous des rendez-vous partout,

    Dans les champs, dans les choux,

    Faites-vous des baisers tout de suite,

    Des serments sur le grand huit.

    Le temps passe à toute vitesse,

    Roulez jeunesse."  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...